Actualités

Les lycéennes d'Ampère du Programme les Filles et la science rencontrent Maud Langlois lauréate du Grand Prix scientifique 2020 au laboratoire d'astrophysique de Saint Genis Laval

Par Anne-Sophie Piejak-Milko, publié le vendredi 14 octobre 2022 07:29 - Mis à jour le vendredi 14 octobre 2022 07:29
5a2ed9a_5076640-01-06.jpg
Une belle rencontre pour avoir des étoiles plein la tête!

Le Grand Prix scientifique de la Fondation Charles Defforey, un des Grands Prix des Fondations de l’Institut de France 2020, a notamment pour objectif de soutenir des organismes ayant une action à caractère caritatif ou culturel, ou dont le but est d’encourager la recherche.  Ce Grand Prix  avait pour thème « Les exoplanètes ». Il a été attribué à Jean-Luc Beuzit , Anthony Boccaletti , Gael Chauvin, Thierry Fusco , Maud Langlois et David Mouillet, pour le projet « Imager de Nouveaux Mondes : préparer la prochaine génération d’imageurs d’exoplanètes ».


Les lauréats du grand prix, chercheurs au CNRS, à l’ONERA, à l’Observatoire de Paris - PSL et dans les universités, ont été au cœur du projet SPHERE, un instrument installé au Very Large Telescope (ESO – Chili) et dédié à l’imagerie des jeunes exoplanètes géantes. Entre 2002 et 2015, en s’appuyant sur de nouvelles technologies, comme l’optique adaptative extrême et la coronographie, l’équipe a dirigé la conception, la réalisation et la mise en service de l’instrument. SPHERE a déjà fourni un très grand nombre de résultats majeurs comme l’identification de nouvelles exoplanètes géantes et l’étude de leur atmosphère, ou bien l’étude détaillée des disques circumstellaires dans lesquels se forment les planètes.